Une expérience originale

Tout le monde utilise ses 5 sens. Mais en peinture, qu’en est-il ? (je ne vous parle pas ici du 6ème sens ! cela fera l’objet d’un article à lui tout seul.)

 

Un petit tour d’horizon

L’ouïe : Peindre en écoutant de la musique…
La vue : Représenter ce que vous voyez…
Le toucher : peindre avec les doigts, la main, les pieds…
L’odorat : Peindre dans une pièce parfumée (encens ou huiles essentiels…) ou sentir une fleur, des aromates…
Le goût : Peindre en dégustant un fruit, un bonbon…

 

Prenez conscience de chacun de vos sens et jouez !

Cela va vous permettre de découvrir des sensations nouvelles.

 

Différentes associations

 

Personnellement, je ne résiste pas à la dégustation d’un chocolat suisse au goût tellement irremplaçable ! Ma peinture est alors remplie de joie et de douceur.

 

… en écoutant de la musique, la peinture n’est que mélodie.

 

Déguster une feuille de menthe tout en respirant le fumerolle d’un encens Tibétain, donnera à la peinture un style « ZEN rafraîchissant » !

 

Associer en duo, trio ou en solo, vos 5 sens prendront alors toutes leurs dimensions et apparaitront subtilement dans vos peintures.

 

La vue étant le sens le plus indispensable pour pratiquer un art pictural, il vous sera sans doute difficile de ne pas tricher. Mettez-vous alors un bandeau sur les yeux pour tester la peinture dans le « noir ».

Dorénavant, lorsque vous peindrez, rappelez-vous de ces expériences, et prenez conscience de vos 5 sens et de l’impact que cela entrainera sur votre toile.

 

Et vous, qu’avez-vous déjà testé ?