L'envol du Phoenix

 

 

 

Toute composition picturale de votre part racontera une histoire. La vôtre. La scène de vie que vous allez raconter, qu’elle soit figurative ou non, représentera votre fiction.

Bien sûr, le titre de votre œuvre dévoilera l’orientation de vos émotions et influencera peut-être le spectateur. Mais chacun pourra y laisser naviguer son imagination et créer, de ce fait, sa propre fiction.

 

N’hésitez pas à demander aux personnes qui s’arrêtent devant vos œuvres, quelle histoire pourraient-ils raconter ?

 

Malgré votre suggestion picturale, écoutez bien les mots employés par vos admirateurs, leurs sens de lecture, l’ordre…. donnent-il priorité à des détails ? Parlent-ils d’objet ou de sentiments ?

Puis, si c’est vous qui contemplez un tableau, posez-vous d’abord la question, qu’est-ce-que cela me raconte ?

 

Peut-être que votre fiction rejoindra celle de l’artiste… ou pas !